L'Arche de Noé



L'Arche de Noé est un refuge situé près de Mons. Il a été créé en 1978 par Jeanine Nicaise qui en assure depuis la présidence. Aidée par toute une équipe de bénévoles, Jeanine a créé une véritable "Arche de Noé" destinée à recueillir les animaux errants, accidentés, 'oubliés' sur le bord de la route. Elle consacre sa vie à sauver tous les malheureux animaux qu'elle recueille, leur rendre la santé et puis les faire adopter.

Heureusement, une marraine de qualité s'est penchée sur le berceau de l'Arche de Noé: Brigitte Bardot. "Son soutien moral nous a beaucoup aidés, c'est une fille pour qui j'ai beaucoup d'admiration."J.N.

En 1984, seule l'intervention de Brigitte Bardot auprès du gouverneur de la province avait pu sauver le refuge. En effet, des particuliers voulaient faire disparaître l'Arche, qui les gênait.

Mais notre travail à l'Arche de Noé ne se limite pas à l'accueil et à la mise en adoption d'animaux abandonnés. Nous défendons également des idées.


La politique de l'Arche de Noé


L'Arche de Noé, ne pratique pas l'euthanasie!

Nous estimons que nous n'avons pas le droit de vie ou de mort sur les animaux. Nous gardons les chiens et chats jusqu'à ce qu'ils trouvent une famille qui saura les aimer. Ce n'est pas toujours évident car certains chiens restent en cage des années. Ces chiens ne sont pourtant pas malades ou méchants, ils ne sont simplement pas à la mode du moment. Certains sont agés, c'est vrai. Mais ils peuvent apporter autant de bonheur que n'importe quel autre chien, et ils conviennent parfaitement pour des personnes plus agées qui n'ont pas toujours la patience ou la force d'éduquer un chiot turbulent à qui il faut tout apprendre, à commencer par la propreté et le respect du bien matériel. Pour nous, c'est toujours une grande joie de voir partir l'un de nos anciens car ce sont des adoptions de plus en plus rares, mais de loin les plus précieuses.

Des adoptions oui, mais pas à n'importe quel prix.

Il arrive parfois que nous refusons une adoption. Cette décision n'est pas toujours comprise, ni acceptée, par les candidats adoptants qui se voient refuser une adoption. Nous pouvons comprendre leur déception. Bien sûr cela peut paraître paradoxal, à une époque où le nombre d'adoption diminue, de se permettre "le luxe" d'en refuser une. Mais il faut comprendre qu'une adoption ratée est un nouvel échec pour l'animal qui revient et que c'est encore plus difficile pour lui par la suite de retrouver une nouvelle famille, sans oublier que certains d'entre eux passent réellement par des phases dépressives lors de leur retour en cage. Donc, il nous arrive effectivement de refuser une adoption si nous pensons que tous les critères ne sont pas réunis pour que l'adoption soit couronnée de succès. Tout cela dépend de l'animal choisi et de son caractère, de la configuration des lieux où il va être accueilli et aussi de la composition de la famille candidate à l'adoption. L'objectif n'est pas de décevoir mais d'éviter les adoptions ratées qui sont un échec pour chacune des parties.


Les engagements de l'Arche de Noé


La mission de l'Arche de Noé ne se limite pas à l'accueil et au placement des animaux hébergés en son sein.
L'Arche de Noé lutte contre la prolifération des animaux.
En effet, il y a beaucoup trop d'élevages et certains particuliers font également de la reproduction pour revendre ensuite leurs chiots ou leurs chatons.
Certaines personnes paient 500EUR pour un chien parce qu'ils se sont laissés attendrir mais bon nombre de ces personnes vont ensuite se débarasser du chien comme d'un objet encombrant parce qu'elles ne savent pas prendre leurs responsabilités.
C'est pourquoi tous les adoptants s'engagent par contrat à ne pas faire de reproduction avec les animaux qu'ils viennent chercher chez nous. Il y a déjà bien assez de chiens et de chats dans les refuges!

L'Arche de Noé assure le suivi des animaux qui ont la chance d'être adoptés. Toute une équipe de bénévoles travaille à l'Arche de Noé . Beaucoup de bénévoles sont également inspecteurs pour l'Arche. Après une adoption nous aimons assurer un "suivi" de l'animal. Ainsi, après quelques mois nous rendons visite aux adoptants pour voir si le chien ou le chat s'est bien adapté à sa nouvelle vie.
Cela aussi fait partie du contrat...Cela peut paraître un peu sévère mais les animaux que nous recueillons n'ont pas eu beaucoup de chance jusqu'ici et nous voulons être certains que cette fois, ils seront traités et aimés comme ils le méritent. Les adoptants sont en général très compréhensifs et sont même satisfaits de voir que l'on s'intéresse au sort de nos protégés.



--- L'arche de Noé ---

Bois des Dames
7020 MAISIÈRES
BELGIQUE